Les Évolutions de la Charte Vin Bio FNIVAB !

 

Précédent le Règlement Vin Bio Europe, des modifications sont apportées pour être en conformité légale 

Depuis 2011-2012, aucune modifications n'a été apporté, les critères sont figés !

Seul le vote des Utilisateurs de la Charte peut apporter des modifications

 

Modifications AOÛT 2011

INTERDICTIONS

- le sulfate d'ammonium

- le bisulfite d'ammonium

- les enzymes béta-glucanase pour clarifier les vins botrytisés

- le dépassement de 20 mg/L de SO2 Total par année d'élevage

- la cryocontration des vins

NOUVELLES LIMITATIONS

- limitation des clarifications physiques au seuil de 0.2 micromètres

- limitation des traitements thermiques à 70°C 

NOUVELLES OBLIGATIONS

- TOUS les intrants organiques doivent être BIO, et utilisés dés leur présence sur le marché

NOUVEL INTRANT AUTORISE

- les écorces de levures

DEROGATION spécifique de la Charte

- le phosphate d'ammonium (non autorisé dans la Charte ) est admis en dérogation pour les carences justifiées par lot et par analyse, avec une déclaration préalable

(voir les modalités de cette demande au paragraphe Attestation-Dérogation)

 

*cependant nous déposons une demande de reconnaissance pour deux intrants utilisés sans désagréments depuis plusieurs décennies. C'est une demande auprès de la commission EGTOP des instances de Bruxelles en 2015, où nous défendons

- nous défendons, le sulfate d'ammonium qui permet l'apport d'azote manquant (cation ammonium) avec un anion sulfate fort compatible avec la notion de True Nature

 ( effet légèrement acidifiant, favorable sur des vendanges de pH élevées)

- l'anion sulfate est bien préexistant dans la composition du moût alors que le phosphate d'ammonium retenu par ORWINE apporte l'ion "phosphate" absolument exogène car n'existant qu'a dose infime dans le moût et donc les levures sont suralimentées avec un anion certes comestible mais hors True Nature

Sont Contre le phosphate d'ammonium:

 Charte FNIVAB - Nature&Progrés - Demeter - Biodyn - NOP américain...

- nous défendons le bisulfite d'ammonium qui permet le sulfitage avec un léger apport d'azote manquant (cation ammonium) consommé par levures mais aussi beaucoup plus compatible avec le principe de True Nature,

en effet, le bisulfite de potassium dont le cation potassium relève d'une base forte, qui précipite les sels d'acides organiques du vin comme les tartriques, maliques, citriques  

Son Contre le bisulfite de potassium:

 Charte FNIVAB - Nature&Progrés-Demeter-Biodyn-NOP américain...

 

-----------------------------------------

Août 2007, trois modifications :

1  SULFITAGE des MOUTS ou Vendange avec le BISULFITE d'AMMONIUM

Autorisation du sulfite acide d'ammonium encore appelé bisulfite d'ammonium

(c'est un progrès car il ne dégage pas de vapeurs suffocantes de SO2 gaz, il est donc facilement utilisable)

il a une double action :

- UN il apporte le SO2 antioxydant et antiseptique pour le sulfitage de la vendange et des moûts

- DEUX il apporte de l'ammonium, aliment des levures

Attention le sulfite d'ammonium n'est pas autorisé sur le vin

 

2 MOÛTS CONCENTRES RECTIFIES 

L'adhérent Charte a obligation d'utiliser du MCR uniquement issu de raisins BIO (il en existe...)

 

 3 PROVENANCE DES BOIS de récipients ou de morceaux de bois en élevage

OBLIGATION d'utiliser des Bois de production

 NI DESHERBANT -NI PESTICIDES - NI ENGRAIS-

 - le BOIS utilisé comme "contenant" d'élevage ou comme "auxiliaire" d'élevage ne doit apporter aucuns résidus issus d'une production en agriculture chimique

- joindre au dossier d'audit une attestation de traçabilité de production des Forets , conforme aux principes de l'Agriculture Biologique, cad sans engrais chimique, sans désherbant et sans pesticides de synthèse.

- s'il peut même être de Production Certifié Bio ce sera parfait

********************************

 

 

Site créé avec ThunderSite